La pierre d’alun : économique, écologique, et efficace !

Pierre d'Alun - Corps et Santé
mirzamlk / 123RF Banque d'images

Depuis l’Egypte antique, l’alun est extrait des mines naturelles pour ses nombreuses propriétés qui en font un produit beauté sans équivalent. On connait bien sûr son efficacité contre la transpiration, mais la pierre d’alun peut être utilisée dans bien d’autres cas encore. Focus sur ce minéral étonnant et ses différentes applications méconnues, un outil du quotidien sain, naturel et gentil avec le porte-monnaie, à condition de ne pas se tromper, car si la pierre d’alun authentique devient de plus en plus difficile à trouver, l’industrie nous inonde d’une imitation toute synthétique, et pas sans dangers…

La pierre d’alun, qu’est-ce que ça doit être et comment la choisir sans se tromper ?

La véritable pierre d’alun est naturelle et est composée d’alunite directement issue des carrières de minéraux. Il est important de le souligner car une polémique est en train de se former autour de la pierre d’alun. Mais en réalité, cette polémique ne concerne pas la pierre d’alun elle-même mais son imitation. En effet, on voit de plus en plus aujourd’hui une fausse pierre d’alun envahir les rayons. Il s’agit en réalité d’une reproduction synthétique obtenue industriellement (on est bien loin des carrières et des mines…) qui a le gros souci de contenir des sels d’ammonium, ses mêmes sels d’ammonium présents dans les déodorants industriels et qui présentent un risque de toxicité à cause d’une pénétration possible à l’intérieur du corps. Attention donc à ne pas se tromper en la choisissant, car il en va évidemment de son efficacité, mais surtout de notre santé.

La loi impose aux fabricants de stipuler clairement les ingrédients qui composent leurs produits. Il existe donc deux appellations très distinctes (mais encore faut-il les connaitre) pour ne pas se faire berner. Pour une pierre d’alun naturelle, c’est POTASSIUM ALUN qui sera indiqué, tandis qu’une pierre d’alun synthétique affichera AMMONIUM ALUN. Regardez donc bien l’étiquette avant de faire votre choix. Mais il existe une autre façon de faire cette distinction : l’apparence de la pierre. Car si le cristal d’alun naturel est non homogène et délicatement transparent, la pierre de synthèse sera elle reconnaissable par son aspect trop régulier, opaque et poudreux. Autant d’éléments qui permettent de ne pas se tromper, et de ne pas passer à côté de cette pierre surprenante, facile d’entretien et économique puisqu’une seule pierre d’environ 60 grammes durera à peu près un an, et ce malgré les multiples usages possibles.

Quelques utilisations étonnantes de la pierre d’alun…

La pierre d’alun, un tonique pour la peau.

Grâce à ses propriétés astringentes, la pierre d’alun resserre les pores de la peau. Idéal donc pour soigner localement un petit bouton, mais aussi pour dynamiser tout le visage, un peu comme le ferait une lotion tonique ou un soin tenseur, mais à moindre coût pour le budget et la planète. Il suffit d’humidifier la pierre d’alun et de la passer à tout moment de la journée sur le visage, le cou ou le décolleté. Effet éclat immédiat. Ce geste bonne mine aura en plus comme second effet de fixer le maquillage pour améliorer sa tenue.

La pierre d’alun pour réguler la transpiration

Effectivement, tout le monde à entendu parler de la pierre d’alun utilisée en déodorant sous les aisselles. Mais l’autre avantage de la pierre d’alun par rapport aux déodorants classiques, c’est qu’on peut l’utiliser partout. Tant de personnes sont gênées voire handicapées par une transpiration excessive des mains, des pieds, du front, de la nuque ou encore du pli des aines ou sous les seins. Les endroits du corps où la transpiration peut être réellement encombrante ne manquent pas, et la pierre d’alun s’utilise facilement et se faufile partout avec discrétion. Encore un bon point.

La pierre d’alun en cas de bobo

La pierre d’alun possède des qualités coagulantes, cicatrisantes et bactériostatiques, c’est-à-dire qu’elle empêche les bactéries de se multiplier à foison. Elle sera donc des plus utiles pour soigner les petites blessures inopinées du quotidien en stoppant les petits saignements de coupures et d’égratignures et en évitant l’infection. Pratique pour ceux qui ont tendance à s’accrocher partout puisqu’un cristal d’alun se transporte aisément dans un sac à main.

La pierre d’alun pour une santé bucco-dentaire irréprochable

En luttant contre les mauvaises odeurs et en facilitant la cicatrisation, la pierre d’alun sera l’allié idéal des aphtes, des gencives douloureuses ou encore de la mauvaise haleine. Il suffit de l’appliquer quelques secondes sur la zone à traiter puis de se rincer la bouche. Opération à répéter autant de fois que nécessaire.

La pierre d’alun pour une cire à épiler naturelle

Rien de plus simple que de se concocter une cire à épiler maison. Il faut juste pour cela préparer un caramel épais et y incorporer de la pierre d’alun naturelle réduite en poudre, disponible en magasin bio. Au-delà de l’avantage déjà énorme du 100 % naturel, la présence de la pierre d’alun limitera les rougeurs et les irritations post-épilation, retardera la repousse des poils, et évitera les poils sous peau si désagréables et avant-coureurs de boutons disgracieux.

La pierre d’alun au secours des coups de soleil

Quelle joie de profiter des premiers rayons de soleil ! Mais après un hiver interminable il est facile de se faire avoir car les rayonnements UV sont traitres. Un coup de soleil ? La solution : la pierre d’alun, qui calmement la rougeur et diminuera sensiblement la désagréable sensation de brûlure.

Les applications de la pierre d’alun au quotidien sont encore nombreuses, ce qui fait vraiment de ce cristal un allié de chaque jour pour prendre soin de soi. Mais encore une fois, prenez garde à acheter une pierre d’alun authentique et naturelle, afin de profiter pleinement de tous ses potentiels en toute sérénité.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
AIDEZ-NOUS A LE FAIRE CONNAÎtre EN LE PARTAGEANT :
D'autres articles à découvrir...
ATTENTION : Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. (Article Art. L 122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle). IMPORTANT : Si vous souhaitez reproduire ou utiliser un contenu présent sur notre site, merci de nous contacter pour connaitre les modalités.