Se nourrir exclusivement de fruits ? Peut-être pas une si bonne idée…

Se nourrir de fruits - Corps et Santé

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, voire très chaud, les rythmes sont décalés, on est vacances, l’appétit est amoindri et on n’a pas envie de cuisiner… Évidemment, présenter comme ça, il peut être tentant de ne se nourrir que de fruits pendant la belle saison. À nous le plein de vitamines, avec en prime la fonte de quelques kilos, toujours bien appréciable… Mais même si les fruits sont incontestablement les amis de notre santé, ne s’alimenter que de pastèques, melons et autres nectarines n’est pas une bonne idée, vraiment pas. Corps et Santé vous dit pourquoi.

Ne consommer que des fruits c’est la promesse de carences

Oui, les fruits sont riches en vitamines et en minéraux. Mais le frugivorisme ne permet pas d’apporter au corps tous les nutriments dont il a besoin pour fonctionner normalement, et il est certain qu’une telle diète aboutira à de sérieuses carences. À commencer par une carence en fer dont le résultat sera une anémie et la sensation de fatigue générale qui l’accompagne. Ajoutons à cela un manque de protéines, de vitamines liposolubles (A, D, E, K), un déficit en calcium et en acides gras essentiels. Tout ça c’est quoi ? C’est bel et bien la définition de la dénutrition.

Ne consommer que des fruits c’est la promesse de désordres intestinaux

Tout le monde connait ce proverbe : « point trop n’en faut ». Eh bien c’est exactement ce qu’il se passe avec les fibres lorsqu’on ne s’alimente qu’avec des fruits. Cet excès inévitable de fibres alimentaires risque fort de causer de sérieuses irritations des intestins avec tous les désordres sympathiques qui en découlent.

Ne consommer que des fruits c’est la fonte des muscles assurée

Lorsque le corps n’est pas assez nourri, il cherche par tous les moyens à trouver l’énergie nécessaire pour fonctionner quand même. C’est beau la survie… Il va alors se mettre en état de catabolisme. Cela signifie qu’il va utiliser ses propres tissus pour fonctionner. Imaginez le corps qui se nourrit de lui-même. C’est un peu ça. Et les premiers tissus à souffrir de ce catabolisme sont les muscles. Il convient de se souvenir que le cœur, c’est un muscle…

Ne consommer que des fruits c’est saturer son corps en sucre

Même s’il s’agit du fructose, le sucre naturel des fruits, il ne faut pas en dépasser une certaine dose quotidienne. En moyenne, il est préférable de ne pas apporter à son organisme plus de 25 grammes de fructose par jour, l’équivalent de trois fruits. Au-delà, la surdose de sucre peut entrainer de graves problèmes. Au programme : résistance à l’insuline, diabète, obésité, maladies du foie, et même hypertension artérielle. Sans compter que le sucre ingéré dont le corps n’a que faire, vous savez en quoi il le transforme ? En graisse !

Mais…

Ne consommer que des fruits n’en reste pas moins une bonne idée si cela ne dépasse pas une journée par ci par là. En effet, en retirant les viandes et les aliments industriels on crée un phénomène de dépuration de l’organisme à l’image des cures détox. Donc après des excès alimentaires, pourquoi pas se faire une petite journée frugivore pour une action de désintoxication digestion. Pas plus ! Cette diète est à bannir au-delà de 24 heures si vous tenez à votre santé.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
AIDEZ-NOUS A LE FAIRE CONNAÎtre EN LE PARTAGEANT :
D'autres articles à découvrir...
ATTENTION : Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. (Article Art. L 122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle). IMPORTANT : Si vous souhaitez reproduire ou utiliser un contenu présent sur notre site, merci de nous contacter pour connaitre les modalités.